Les différentes étapes de préparation de surface d’un patio

7 février 2019 Category: Non classé, Savoir-faire


Cet article a pour but de vous renseigner sur les différentes étapes relatives à l’identification et la procédure à suivre afin de faire l’entretien du patio. Vous y trouverez des informations relatives à quoi faire dans quelle situation! L’étape initiale est d’identifier le type de bois. Un patio en pruche et un patio en pin ne représentent pas les mêmes attributs et le niveau d’effort et d’énergie à déployer sera différent. Il importe d’adapter les étapes de préparation de surface en fonction de l’état du bois. Est-ce que la teinture actuelle écaille? Est-ce que le bois est grisonné? Est-ce que le bois présente des signes de moisissure? Cet article vous éclairera davantage afin de bien identifier la procédure à suivre dans le processus de restauration.

Décapant

Le décapant doit être utilisé lorsque vous avez un produit X inconnu déjà posé sur votre patio. À titre d’exemple, vous venez d’acquérir une nouvelle maison avec un patio déjà teint et vous n’avez aucune idée de quel est le produit appliqué et vous n’avez pas contact avec l’ancien propriétaire. Dans ce cas il est risqué d’apposer un produit différent sur celui-ci. Certaines personnes vous diront de le faire, mais cela est fortement déconseillé. Dans ce cas de figure, l’utilisation d’un décapant est nécessaire afin de remettre le bois à nu pour accueillir une nouvelle teinture; dans le cas où la teinture apposée ne tient pas et que vous voulez changer de produit.

Le régénérateur

Si votre boiserie démontre des signes de haut millage tels que: grisonnement, noircissement, décoloration, il peut être fort utile dans ce cas d’utiliser un produit régénérateur. Ce type de produit est conçu pour ramener le bois à un état dit naturel du bois. Ce produit aura pour objectif d’éliminer la décoloration du bois. Ce produit ramène en bon état le vieux bois altéré. Ce type de produit agit aussi pour enlever les traces de moisissure. Par contre, si le bois a commencé à percer, il peut être intelligent de remplacer quelques planches de bois avant de procéder à la teinture.

Le ravivant

Le produit ravivant est utilisé pour retiré les taches de rouille, de tannin ou pour retirer le glacis d’usine sur les planches. Le glacis d’usine est un produit appliqué sur le bois en usine avant la vente pour protéger le bois, ce produit peut aussi se dissoudre par lui-même après 1 an d’exposition à la nature. Il est déconseillé de teindre directement le bois par dessus le glacis d’usine, qui doit être neutralisé préalablement. Ce produit ravive le bois suite à l’utilisation du produit régénérateur ou suite à un grisonnement. Le ravivant peut être de mise pour l’application d’un fini translucide ou semi-transparent.

Le nettoyeur

Le produit nettoyant sert à éliminer les saletés accumulées dans le bois. Bien qu’une majeure partie de ces saletés sont repoussées avec le fusil à pression, dans certains cas il est conseillé d’utiliser ce type de produit. Ce type de produit peut aussi éliminer la moisissure à petite échelle. Les corps gras, tache de graisse ou autre produit indésirable seront alors éliminés avec ce type de produit. Il importe que la surface soit exempte de toute saleté et contaminant avant l’application d’une teinture et que ce soit à base d’eau ou d’huile. Dans tous les cas, un nettoyage a l’eau s’impose avec un fusil a pression de maximum 2000 PSI.

Le sablage

Avant tout, il importe de bien enfoncer les vis et clous qui ressortent du bois sinon vous financerez le domaine du papier sablé à la bourse. Le sablage est nécessaire dans tous les cas de figure, c’est-à-dire qu’il faut absolument sabler pour tout type de travaux. Le sablage a pour but d’ouvrir les pores du bois afin de bien accueillir la teinture. Il importe de ne pas négliger cette étape cruciale à tout projet réussi de teinture. L’usage de sableuse à ruban, vibratoire ou orbitale est de mise. Le bois doit être sec avant de procéder au sablage. Le grain de papier sablé recommandé est 80. Peinture DM Prestige procède toujours dans le sens des nervures du bois pour le sablage. Dans le cas d’un bois d’ipé ou de teck, la terminaison du sablage à grain 80 se fera avec du grain 120.

Le séchage et le climat

Il importe de laisser le patio séché convenablement et de faire un test avec une machine à moisissure afin de détecter le taux exact d’humidité avant l’application de la teinture. Le climat doit être d’une température d’au moins 4 degrés la nuit et plus (tout dépendamment du type de produit, lisez les recommandations). Plusieurs travaux de teinture aboutissent à un échec à cause du taux d’humidité non respecté. Il est important de regarder la météo le matin même avant de faire les travaux, puisque la météo change constamment. Il est risqué de procédé à la teinture dépassé 30% de probabilité d’averse et 1 millimètre de pluie. Il est absolument fondamental que suite à la fin des travaux, il y ait au moins 6 a 8 heurs de beau temps (pas de pluie avant minuit si vous terminez a 18h).

La plupart de ces produits se vendent sous forme de concentrés et doivent être dilués, appliqués au pulvérisateur ou à la moppe et ensuite brossés. Par la suite il importe de faire un rinçage adéquat léger afin de ne pas affecter la lignine du bois. Il importe de respecter un niveau d’humidité selon les standards du produit que vous utiliserez. Peinture DM Prestige se spécialise dans l’entretien et la restauration du bois. Pour vos travaux de teinture de patio extérieur, nous sommes la solution. Pour obtenir plus d’informations sur les étapes nécessaires afin d’obtenir une estimation gratuite, contactez-nous et il nous fera un plaisir de vous servir. Peinture DM Prestige, l’art de la perfection.

Soumission gratuite